Bandeau
Pierre B.

Bienvenue sur mon site qui présente une partie de mon travail, de mes centres d’intérêt, de mes projets.

Vous y trouverez un portfolio de photos et d’articles.
Mais aussi vous pourrez prendre connaissance de mes compétences et de ce que je vous propose.

Compétences rédactionnelles
- Reportages,
- Écriture d’articles,
- Écriture de thèses,
- Corrections et réécriture de textes,
- Rédaction, illustration,réalisation et publication de revues, de brochures...
- Recherche documentaire, etc.

Compétences Internet
- Mise en place de sites :
- Diagnostic,
- Organisation,
- Rédaction.
- Design,
- Illustration, etc.

Compétences photographiques
- Prises de vue,
- Reportages,
- Illustration de journaux,
- Utilisation des logiciels photo : Photoshop, DxO Optics Pro, Exifer.

Compétences informatiques
- Pack Office : Word, Excel, PowerPoint,
- In Design,
- DxO Optics Pro,
- Photoshop.

Vous souhaitez faire réaliser un reportage, un article.
Contactez-moi !

Pierre Borne
bornepierre@gmail.com
0665976599

Concert de Thomas Leleu
Marolles en Brie (5 décembre 2014)
Article mis en ligne le 12 décembre 2014
dernière modification le 8 septembre 2015

par Pierre B.
Imprimer logo imprimer

Depuis 2012, les qualitatifs les plus élogieux pleuvent sur Thomas Leleu :
"le surdoué du tuba" (La Croix), "le nouveau prodige du tuba français" (La Lettre du musicien), "le génie absolu du tuba" (La Nouvelle République).
Ces qualificatifs, dans le cas de Thomas, ne sont pas usurpés.

Thomas Leleu est un jeune homme formidable et le quintet à cordes (Sarah et Raphaël Jacob, Florian Holbe, Wissem ben Ammar et Michel Robache) qui l’accompagne aussi. Ils ont enchanté la salle des fêtes de Marolles, lors du concert du 6 décembre dernier, dans le cadre du Téléthon.

Lui et son instrument ont une palette énorme d’expressions sonores et font ressentir une très forte émotion dans leur façon de les délivrer.

Il s’est entouré d’un quintet à cordes pour jouer des retranscriptions de partitions pour violoncelle ou violon. Des grands classiques, Camille Saint-Saëns et sa "Bacchanale" ou "Mon cœur s’ouvre à ta voix" extraits de Samson et Dalila, que le public redécouvre au son d’un tuba.

Il présente l’instrument : famille des instruments à vent, le plus grave des cuivres et l’un des plus jeunes instruments de l’orchestre apparu sous sa forme actuelle vers 1830-1845, à la suite des travaux de Sax, l’inventeur du saxophone.

"On peut tout faire avec cet instrument." dit Thomas et il le prouve avec les "Pizzicati" de Leo Delibes ou "Czardas" de Vittorio Monti, qu’il termine en solo à la façon d’un jazzman. Avec lui, la musique est une fête.

La seconde partie de la soirée sera consacrée à la musique sud-américaine : "Oblivion" d’Astor Piazzolla, "Invierno porteno" par le Quintette seul du même Astor Piazzola, aux musiques de film Stéphane Grappelli et "Les Valseuses", puis Leonard Bernstein et des extraits de "West Side Story".

La soirée s’est terminée devant un verre autour des musiciens venus échanger avec le public et dédicacer des affiches.

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce Espace rédacteurs

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Pierre B. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.5